Axe 5 : Cancers, individu et société

Axe 5 : Cancers, individu et société

En prévision de la nouvelle labellisation du CNO qui commencera au 1er janvier 2023, la stratégie des axes est amenée à évoluer. Les contenus seront réactualisés fin d’année 2022.

L’axe développe des approches interdisciplinaires (santé publique, psychologie, sociologie, santé au travail, épidémiologie, économie, géographie…) visant à mieux comprendre l’influence de l’environnement du patient, dans ses dimensions socioéconomiques, familiales, psychologiques sur l’occurrence du cancer, son évolution, son pronostic ainsi que ses retombées psychologiques, familiales, sociales et professionnelles dans la vie du malade après le traitement de son cancer.

Il conduit des recherches thématisées sur les inégalités sociales et territoriales de prise en charge et de survie des patients atteints de cancer, dans une démarche de Recherche-Action. Plusieurs programmes de recherche visent ainsi à identifier les mécanismes de construction des inégalités sociales et territoriales avec l’appui de la plateforme MapInMed, et proposent des actions ou des programmes de santé publique propres à les réduire, comme par exemple des modalités d’organisation innovantes en matière de dépistage des cancers. La thématique de “l’après cancer” est également privilégiée. Des problématiques comme par exemple celle des longs survivants au cancer (pour lequel le CNO a une expertise reconnue), les impacts de la maladie sur la qualité de vie et la réinsertion professionnelle des patients sont actuellement étudiées au sein d’un groupe de travail dédié afin de voir comment le CNO peut se positionner de façon originale dans ce champ.

Les responsables de l'axe

Les évènements associés

  • 2021 (31 mars) : Journée annuelle de l’axe 5, au format digital : Séquelles psycho-sociales de la maladie et des traitements du cancer. Programme
  • 2020 (6 février) : Journée annuelle de l’axe 5, à Paris : Relations Soignants-soignés. Programme
  • 2019 (5 novembre) : Journée annuelle de l’axe 5, à Rouen : Ethique et cancer. Programme
  • 2019 (9 septembre) : Réunion des partenaires français du projet Interreg I-KNOW-HOW à Lille : Retour au travail et maintien à l’emploi.
  • 2019 (28 février) : Workshop en Neuro-Psycho-Oncologie, à Lille : Evaluation, établissement du pronostic, amélioration du bien-être des patients. Programme
  • 2019 (23 mai) : Journée du Réseau FRANCIM : Concertation des partenaires de l’étude nationale des inégalités sociales de survie.
  • 2018 (26 septembre) : Journée annuelle de l’axe 5, à Amiens : L’activité physique adaptée dans le cancer et le maintien et retour à l’emploi : Programme

Les projets structurants et émergents de l'axe 5 soutenus depuis 2018

AAP structurant

  • 2020 : Le projet DECIBEL, porté par l’Unité de Recherche ANTICIPE (Caen), les registres des tumeurs du Calvados, de la Manche, de la Somme, et de Lille et sa région, en lien avec les URPS de Normandie et des Hauts-de-France, a pour objectif d’évaluer l’apport d’une formation en ligne pour les médecins généralistes afin d’améliorer le stade au diagnostic des patients atteints d’un cancer de la cavité buccale.
  • 2017 : Le projet DEPRONOV : “Recherche de profils transcriptomiques (mRNA, miRNA, lncRNA…) différentiels liés à l’environnement socio-économique chez les femmes présentant un cancer de l’ovaire séreux de haut grade” (porteur Guy LAUNOY, Inserm U1086 ANTICIPE, Unité de Recherche Interdisciplinaire pour la prévention et le traitement des cancers) regroupant 3 équipes (Inserm U1086 à Caen, Inserm U1216 à Grenoble et la Plateforme de génomique fonctionnelle et structurale de Lille) a été financé à hauteur de 100 000 € (Axe 1 et 5).

AAP émergent

  • 2022 : Florent VARET (Lille): “Croyances conspirationnistes et santé : déterminants, issues psychologiques et intentions de recours aux traitements conventionnels et non-conventionnels en oncologie”
  • 2021 : Benoît MONTALAN (Rouen) : “Investigation des réactions publiques aux stigmates de la laryngectomie totale : une approche intégrative.”
  • 2020 : Virginie PREVOST (Caen) : Douleur des patients, souffrance des soignants : évaluation du bénéfice de la méditation pleine conscience en oncologie pour améliorer le stress et la qualité de vie dans le cadre d’un décloisonnement “Patients / Soignants / Témoins.”
  • 2019 : Thomas VERMEULIN (Rouen) : Pertinence et faisabilité de la prise en compte des inégalités sociales et territoriales de santé dans le cadre du PMSI et de la Tarification à l’Activité en cancérologie.

Les groupes de travail associés à l'Axe 5

Pilotage :

Emmanuel BABIN, Caen
babin-e@chu-caen.fr

Christelle DUPREZ,Lille
christelle.duprez@univ-lille.fr

Kristopher LAMORE, Lille
kristopher.lamore@univ-lille.fr

Susciter le développement de nouvelles thématiques de recherche sur “L’après cancer” (qualité de vie, activité physique adaptée, réinsertion professionnelle…) et se positionner de façon originale dans ce champ.

Pilotage :

Véronique MERLE, Rouen
Veronique.Merle@chu-rouen.fr

Thomas VERMEULIN, Rouen
thomas.vermeulin@chb.unicancer.fr

Accroître la visibilité des équipes travaillant sur les aspects économiques des prises en charge en affichant les expertises et les ressources présentes dans les équipes du CNO dans ce domaine,

Faciliter les collaborations au sein et à l’extérieur de ce groupe de travail.

Conseil d'administration

Le groupement est géré et administré par le Conseil d’administration. Il est composé de quatorze personnes physiques désignées par l’assemblée générale en son sein parmi les représentants nommés par les membres pour y siéger.
Les administrateurs sont nommés par l’assemblée générale pour une durée de trois ans renouvelable.
Le Conseil d’administration se réunit 4 fois par an, il prend toutes les décisions relatives au fonctionnement du Cancéropôle qui ne relèvent pas de l’Assemblée Générale, et notamment les nominations de l’équipe de direction, la désignation des coordonnateurs d’axes de recherche et des membres du comité de pilotage scientifique. Il propose le budget, le programme d’activités et les orientations stratégiques à l’Assemblée Générale.

Le Professeur Guy LAUNOY préside les séances du Conseil d’administration.

Etablissements de soins

  • CHU Amiens : Pr Jean-Pierre MAROLLEAU (Hématologue, Médecin généraliste)
  • CHU de Caen : Pr Emmanuel BABIN (Coordonnateur médical)
  • CHU de Lille : Dr Marie-Hélène VIEILLARD (Coordonnatrice de la Fédération de Cancérologie))
  • CHU de Rouen : M. David MALLET (Directeur de la Recherche Clinique et de l’Innovation)
  • Centre François Baclesse : Pr Marc-André MAHÉ (Directeur Général)
  • Centre Oscar Lambret : Pr Éric LARTIGAU (Directeur Général)
  • Centre Henri Becquerel : Pr Pierre VÉRA (Directeur Général)

Etablissements publics à caractère scientifique et technologique

  • Inserm : M. Samir OULD ALI (Délégué Régional)
  • CNRS : Mme Bénédicte SAMYN (Adjointe au Délégué Régional)

Etablissements de recherche-enseignement

  • Université de Picardie Jules Verne (Amiens) : Pr Halima OUADID-AHIDOUCH (Directrice UFR des sciences – Laboratoire de Physiologie Cellulaire et Moléculaire)
  • Université Caen : Pr Gandhi DAMAJ (Professeur des Universités – Hématologie)
  • Université Lille : Pr Éric BOULANGER (Vice-doyen Recherche de l’UFR3S)
  • Université Rouen : Pr Vincent RICHARD (Vice-Président)
X